Sur le territoire des Baleines à la Réunion

Parmi les meilleures activités de l’île, il y a l’observation des baleines à la Réunion, notamment les superbes baleines à bosse qui font voyager les visiteurs et habitants de l’île chaque année. Les observer dans leur milieu naturel est un véritable privilège que je vous invite vivement à expérimenter ! Voici tout ce qu’il faut savoir pour partir à la rencontre de ces majestueuses créatures marines

Baleine à bosse

L’incroyable diversité des espèces de cétacés présentes à La Réunion

Dans les eaux réunionnaises, il n’est pas rare d’apercevoir dauphins ou baleines lors d’une sortie en mer. Plusieurs espèces de cétacés peuplent les eaux de l’Océan Indien tout autour de l’île, offrant un spectacle fascinant pour tous ceux qui ont la chance de les observer. Parmi ces différentes espèces, nous trouvons principalement :

  • La baleine à bosse : ce géant mesure entre 12 et 16 mètres de longueur et pèse jusqu’à 30 tonnes. Sa silhouette massive et ses longues nageoires pectorales la rendent facilement reconnaissable. Elle se nourrit essentiellement de krill et de petits poissons. Elle est aussi connu pour faire des sauts hors de l’eau spectaculaire.
  • Le cachalot : le cachalot est une autre espèce de baleine très appréciée à La Réunion. Avec une taille de 10 à 20 mètres et un poids pouvant atteindre les 40 tonnes, il est l’une des plus grandes espèces de cétacés du monde. C’est la seule baleine capable de plonger à plus de 1000 mètres de profondeur pour trouver de la nourriture et notamment, son mets favori, le calamars géants.
  • Le grand dauphin : ce mammifère marin mesure entre 2 et 4 mètres de longueur et peut peser jusqu’à 250 kilogrammes. Les grands dauphins sont aussi appelés “dauphins ambassadeurs” car ils approchent souvent les bateaux pour jouer avec leurs occupants.
  • Les dauphins à bec : avec leur bec fin, ces cétacés atteignent généralement les 3 mètres de longueur et pèsent environ 200 kilogrammes. Ils se déplacent en groupes et aiment nager près des embarcations et jouer dans les vagues.
cachalot

La saison idéale pour observer les baleines à La Réunion

Toutes ces espèces de cétacés, et bien d’autres encore, peuvent être observées lors d’excursions organisées tout autour de l’île. Cependant, la meilleure période pour profiter des baleines à la réunion est durant les mois d’hiver austral, soit approximativement entre juin et octobre. En effet, c’est à cette période de l’année que les baleines à bosse effectuent leur migration depuis l’Antarctique vers les eaux chaudes tropicales de La Réunion pour se reproduire ou mettre bas.

Les cétacés sont de plus en plus nombreux à venir dans les eaux réunionaise. L’observation des baleines à la Réunion avait atteint un record, en 2022, avec un nombre minimum de 417 baleines à bosse identifié selon le site Globice.org. 2023 semble se dirigier vers un nouveau record. Affaire à suivre.

Les meilleures zones où observer les baleines à La Réunion

Les baleines à la Réunion peuvent être observées sur l’ensemble du littoral réunionnais, mais certaines zones offrent de meilleures chances d’apercevoir les géants des mers :

  • La côte ouest : la zone située entre Saint-Gilles et La Saline-les-Bains est sans conteste le meilleur endroit pour observer les baleines. Les fonds marins y sont peu profonds, ce qui permet aux cétacés de s’y rapprocher facilement en quête de nourriture.
  • Le Sud sauvage : même si les observations y sont moins fréquentes qu’à l’ouest, les baleines à bosse aiment aussi fréquenter les côtes préservées de cette région.
  • La baie de Saint-Paul : entourée de falaises abruptes, cette baie offre un magnifique panorama aux amoureux de la nature. Il n’est pas rare d’assister à des ballets de dauphins et de baleines depuis les hauteurs du littoral.

Comment observer les baleines à La Réunion sans nuire à leur environnement ?

Face au succès grandissant des sorties d’observation des cétacés, il devient primordial de veiller à respecter leur environnement et de suivre certaines règles de conduite afin de ne pas perturber ces merveilleuses créatures lors de leurs activités :

  1. Se tenir à une distance raisonnable (entre 100 et 300 mètres) pour observer les cétacés au moyen de jumelles.
  2. Ne jamais tenter de toucher un cétacé, quel qu’il soit, ni même de le nourrir ou de l’attirer vers soi avec des appâts.
  3. Éviter l’utilisation de moteurs de bateau à proximité des animaux observés.
  4. N’utiliser que des embarcations autorisées et respectueuses de l’environnement pour se rendre sur les zones d’observation.
  5. Adopter une attitude calme, silencieuse et respectueuse lorsqu’on est en présence de ces cétacés. Les bruits forts peuvent être stressants pour eux et entraîner des réactions imprévisibles.

Rester attentif aux signes avant-coureurs

Lorsque vous êtes à bord d’un bateau et que vous pensez apercevoir un cétacé, il est important de surveiller quelques signes qui indiquent la présence de ces animaux, comme les gerbes d’eau projetées par leur évent, les sauts hors de l’eau ou encore la présence d’oiseaux marins tels que les pétrels. Ces derniers sont souvent attirés par la même proie que les dauphins ou les baleines, ce qui facilite grandement la tâche aux passionnés qui souhaitent les observer.

souffle d'une baleine

L’importance de la protection de ces magnifiques créatures

Pour finir, il est crucial de rappeler que la préservation des cétacés et de leur habitat est une priorité absolue. L’observation des baleines à La Réunion doit être réalisée avec la plus grande attention et selon les recommandations en vigueur, afin de permettre à ces émouvants géants des mers de continuer à évoluer sereinement dans leurs fabuleux sanctuaires.